lundi 24 juillet 2017

Ventoux-mania

A peine redescendu de mon petit Hohneck local, les vacances démarrent pied au plancher avec un mini séjour à Bédoin et quelques ascensions du géant de Provence au programme. 3 jours sur place, il va falloir rentabiliser ! 
La bourgade est vraiment située au pied du massif, dont le sommet est visible depuis notre camping, magnétisant les regards ... Une attirance que je ne vais pas tarder à concrétiser ...

vendredi 14 juillet 2017

50 ans = 50 Hohneck !

Et bien voilà ! En ce 14 juillet, j'ai bouclé mon défi de belle manière et comme je l'escomptais en compagnie de mes proches et de mes amis. Un joli feu d'artifice pour conclure un challenge sympathique qui m'aura occupé durant exactement 4 mois ... Ne manquaient qu'une météo un peu plus estivale et quelques copains qui n'avaient pu être présents pour que la fête soit complète...

mardi 27 juin 2017

L'Alsacienne 2017 : ça déboite !

Nous y voilà, la date fatidique est arrivée ! Après des semaines d'entraînement avec cet objectif en tête, l'heure est venue d'affronter l'impressionnant parcours de l'Alsacienne, version "Indomptable" : 179 km et 4500 m D+, difficile de faire plus raide en moins de 200 km dans les Vosges. J'aborde l'événement convaincu d'avoir fait ce qu'il fallait sur le vélo préalablement, malgré un mois de mai délicat au niveau de la météo, mais néanmoins habité d'une certaine appréhension quant à mes aptitudes à encaisser le défi physique, suite à ma mésaventure aux Marcaires fin mai. Certes, j'ai entretemps accompli 2 sorties plutôt musclées, dont une du même tonneau en terme de difficulté, certes j'ai retrouvé des sensations intéressantes suite (peut-être ?) à une légère modification de ma position sur le vélo, mais, incontestablement, un certain doute m'habite ... Evidemment, nous avons fait le déplacement à 2, Matthieu étant motivé pour rééditer ses exploits de 2016. Dossards, puces retirés la veille, c'est détendus que nous nous présentons sur la ligne quelques minutes avant le départ, impatients d'en découdre. Les puces se déclenchent au passage sous le portique mais l'allure est régulée jusque Wattwiller, où peuvent débuter les hostilités : il va y avoir du sport !

dimanche 18 juin 2017

Diptyque au Haut du Roc

A 1 semaine de l'Alsacienne et 1 semaine après la sortie musclée de samedi dernier, il est temps de voir où en sont les cuisses. Une fois n'est pas coutume, je descends jusque Bruyères pour donner des bidons à Marceau, le père de Matthieu, qui s'est de nouveau proposé pour jouer les ravitailleurs du côté de Markstein dimanche prochain. Sympa😉 ! Il fait un peu frisquet en ce début de matinée où le vent a décidé de jouer les trouble-fête. Puis l'habituel duo décolle en direction de Lépanges pour une série de cols : addiction, quand tu nous tiens ...

dimanche 11 juin 2017

3 ballons quand même !

2 ans après ce qui restera ma meilleure perf sur un vélo, ce samedi 10 juin aurait pu être l'occasion de participer de nouveau aux "3 Ballons", cyclo mythique de la région, avec qui plus est la satisfaction de tourner de nouveau dans le sens des aiguilles d'une montre pour conclure par la terrible ascension de la Planche. Programme alléchant s'il en est ... oui mais voilà : Matthieu n'y va pas et perso, j'ai besoin d'aligner un peu de D+ en vue de l'Alsacienne si je ne veux pas connaître une nouvelle déconvenue comme aux Marquaires. Et puis 60 € l'inscription ... Tout n'est pas perdu puisque l'ami Olivier Küss est venu sur Gérardmer pour envoyer du lourd. Ni une, ni deux, nous voilà partis pour une journée comme je les affectionne, avec une équipée entre copains plutôt musclée ... et gratuite ! What else ???

lundi 29 mai 2017

Galère aux Marcaires

Cochée depuis un moment dans mon agenda, la cyclo des Marcaires présente un ratio km/D+ assez conséquent, et en dépit d'un kilométrage plutôt bas (120) en comparaison de ses consœurs, le D+ (3000) et une arrivée au sommet la rendent particulièrement difficile et attrayante. Avec la météo estivale, les organisateurs enregistrent une superbe fréquentation avec plus de 500 partants dont des bêtes de course belges et françaises pour se disputer la victoire. De mon côté, je vise comme souvent le top 100, mais comme le laisse augurer le titre de l'article, je vais vite comprendre que l'objectif sera surtout ... de rallier l'arrivée !

mardi 23 mai 2017

Un festival pour mes cannes ...

L'objectif de ce dimanche finalement hyper ensoleillé est de boucler une sortie "fondatrice" en vue des perspectives à venir dès le WE prochain, courant juin, et si affinités pour l'été à venir ... Après les "3000" avec Matthieu, l'idée est de passer un cap supplémentaire : le parcours tracé est donc volontairement exigeant, tout en sortant un peu des sentiers habituellement battus. Allez, suivez-moi pour un mini road movie hors compétition au festival, mais qui j'espère obtiendra le grand prix du jury. 😊

samedi 13 mai 2017

L'appel de la montagne

Au menu de ce samedi un grand classique qui ne laisse jamais indifférent, avec ses cols "mythiques" et les difficultés qui vont avec, et le plaisir démultiplié de pouvoir les refréquenter après presque 2 années d'abstinence forcée. Pas facile de partir à l'assaut de la montagne quand la météo est instable et annoncée orageuse, mais à l'instar de mes copains Olivier K. et Matthieu partis pour un raid "king size" dès le matin, je brave le risque en solo dès midi en espérant boucler un parcours moins ambitieux sans me faire saucer. Par les temps qui courent, mieux vaut être opportuniste ...

dimanche 30 avril 2017

Le printemps, enfin ?

Après une semaine d'abstinence vélo presque totale, pour cause de météo hivernale assez invraisemblable, il ne fallait pas rater la fenêtre de ce WE pour assouvir la soif de grand air propre à tous tous les pratiquants "nature", avec option "cols" en ce qui me concerne. Ce sera en me cantonnant une nouvelle fois sur un circuit à moyenne altitude, pour éviter le froid et d'éventuels résidus neigeux potentiellement encore présents "sur les hauts", avec dans l'idée de gravir quelques cols que je n'avais pas pu fréquenter en 2016 ...

dimanche 23 avril 2017

Un sacré festin

3000 ... L'objectif du jour est clairement fixé : passer cette barre en D+, après l'avoir approchée à plusieurs reprises ces derniers temps. Pour atteindre ce but, je retrouve mon copain Matthieu en très grande forme et lui aussi motivé pour ne pas enfiler des perles mais les cols. Comme la météo nous "empêche" de monter très haut ou d'aller chercher les grandes ascensions, c'est donc en franchissant la bagatelle de 14 sommets à proximité et pour la plupart très raides (11 étaient réellement significatifs), que nous allons pouvoir obtenir satisfaction. Tout un programme ! Peu de photos aujourd'hui malheureusement, entre les gants longs, gênants, la grisaille et les % assez costauds, je n'ai pas eu trop d'opportunités !

jeudi 20 avril 2017

Un ch'ti tour en Belgique

Les vacances de Printemps se poursuivent dans un refroidissement généralisé, mais ayant émigré pour la semaine dans le Nord, on aura au moins évité la neige ... La semaine aura été marquée par une rincée monumentale vers Bavay. Alors que je pensais seulement affronter les quelques rares averses prévues par la météo, j'ai en fait dû subir une "grosse drache" dont je me souviendrai. Heureusement les prévisions vent furent bonnes, elles, et je rentrai les doigts et les pieds congelés, certes, mais avec un bon 30 km/h de moyenne dans ma besace gorgée d'eau pour 85 km ... petite consolation. C'est quasiment sur le même itinéraire rallongé et en sens inverse que je me lance pour une escapade outre-Quiévrain pas dénuée d'intérêt ...

samedi 15 avril 2017

Pâques-man

A la veille de ce WE prolongé sans aucun Pascal à l'horizon (bien que j'en connaisse quelques uns), je me suis montré un peu glouton, à l'instar du célèbre avatar de jeu d'arcades des années 80. Une balade un peu frisquette et moins ensoleillée qu'espérée, mais qu'importe, les objectifs que je m'étais fixés ont été réalisés, sur un parcours sans fantômes et qui n'avait rien de labyrinthique !


dimanche 9 avril 2017

Baptême au Lauvy

Les vacances de printemps démarrent fort avec une météo estivale et la possibilité d'aller escalader quelques beaux cols sur ma nouvelle monture, qui va connaître un baptême du feu assez royal. Le genre de journée que j'affectionne particulièrement, mélange d'excitation et d'impatience du même type qu'un marin éprouvant irrésistiblement l'appel du large. Il fait encore bien frais à l'heure du départ, c'est donc nanti d'un petit sac à dos que je m'élance plein d'enthousiasme et le cœur léger. Il contient pour l'instant quelques précieuses barres et mon matériel de réparation, puis j'y fourrerai au fur et à mesure mes sur-vêtements lorsque ceux-ci seront devenus superflus.

dimanche 26 mars 2017

Ride like the wind

Objectif du WE : mettre à profit le beau soleil promis par la météo et effectivement bien présent, tout en bravant la bise elle aussi annoncée et qui ne montrera aucun signe de faiblesse de la journée. Point positif, l'azimut est compatible avec la destination que j'ai en tête avec un aller E-N-E pour un retour vent en poupe mais plus montagneux ... Allez en route pour quelques cols, un château (mais pas en Espagne),et une musique (de circonstance) sympa en tête, qui ne manquera pas de rappeller de savoureux souvenirs à quelques initiés !...

dimanche 12 mars 2017

La La'lsace Land

Ce fut un samedi royal comme je les aime ! Avec une 1ère fenêtre printanière à ne pas rater, l'occasion était trop belle de réaliser une petite virée "exotique" et copieuse. Direction la partie orientale du Grand Est, l'Alsace donc, destination imposant de franchir le massif, opération très délicate en hiver et expliquant notre attirance du jour ! Pour nos retrouvailles avec le pays du Riesling, nous avons été copieusement servis, le parcours tracé ne laissant d'ailleurs aucune place au cinéma. D'ailleurs, nous ne roulions pas pour glaner quelque Oscar ...

mercredi 15 février 2017

Coup double !

Au lendemain de ma belle virée vers Epinal hier, je décide de doubler la mise 24 heures plus tard, histoire de profiter de cette météo idéale pour la reprise vélo, mais aussi pour tester la difficulté et les effets de 2 longues sorties d'affilée. Celle d'hier était déjà sérieuse, celle d'aujourd'hui promet d'être plus costaude, mais pas de quoi refroidir un jeune cinquantenaire, qui a néanmoins prévu quelques issues de secours, au cas où ! 

lundi 13 février 2017

Des fourmis dans les jambes

Après un WE maussade, la 1ère semaine des vacances d'hiver s'annonce très ensoleillée et douce. Cela tombe bien, après un mois de janvier peu propice au vélo d'extérieur, car la motivation est à son maximum pour faire tourner le compteur et accomplir enfin de belles balades. Je laisse le thermomètre monter un peu après la bonne gelée de la nuit (-4°C, sans commune mesure avec la récente quinzaine à -15°C !) et décolle en milieu de matinée pour un parcours aux difficultés assez variées ...

mercredi 18 janvier 2017

Skating in the wind

Températures hivernales et vent polaire : pas un temps à faire du vélo selon mes standards, d'autant que les routes sont moyennement sûres dans le secteur. Déjà avec 4 pneus contact de 215 il faut se méfier, alors 2 pneus de 23 mm ... Et comme il y a de la neige, abondante et de qualité, autant en profiter !
Alors c'est parti avec mon coach Florian pour une après-midi "sport" sur les hauteurs de Gérardmer, où nous serons comme prévu gratifiés de paysages de rêve que je résiste pas à vous faire partager ...

dimanche 15 janvier 2017

La semaine du blanc !

Réchauffement climatique ou pas, l'hiver a fini par arriver sur nos montagnes et plutôt que de le subir, autant en profiter. Outre les obligatoires brisées pour sortir la voiture du garage (localement nommées "frayées", contraintes jugées rébarbatives par certains mais qui ne me déplaisent pas trop), et qui finissent par bien muscler les bras et les abdos tout en prenant soin de ne pas trop solliciter un dos tout juste réparé, la neige offre un panel d'activités très saisonnières et limitées dans le temps, tout à fait compatibles et pour le moins complémentaires au vélo. Un sport mis en sourdine ces temps-ci par la force des choses mais qui reste cependant présent dans une "mélodie en sous-sol", entendez home trainer, moins jubilatoire qu'un chapelet de cols en été, certes, mais permettant de garder un semblant de coup de pédales.